[15/03/2013] Marianne Michel, « Recherches en cours sur les mathématiques de l'Égypte ancienne »

SBEO journees 51 Prospectus

51e session des Journées Orientalistes                                   

Société Belge d'Études Orientales (S.B.É.O)

 

Palais des Académies
Collège Belgique
rue Ducale, 1
B - 1000 Bruxelles

[25/03/2013, 20h] Marianne Michel, « Le livre des morts »

Michel Ani

« Car seuls vivent les morts dont on prononce le nom. »
Vivre après la mort, entrer dans l'Occident et en sortir, c'est ce à quoi, à partir du Nouvel Empire, tout Égyptien pouvait espérer parvenir s'il était assez fortuné pour être enterré avec un exemplaire du Livre des Morts.

 

C'est la période de la démocratisation des rites funéraires où le commun des mortels peut lui aussi triompher dans l'autre monde et assurer sa survie grâce aux vertus de la magie.

 

A.s.b.l. Kheper
Association des Habitants (Ferme du Biéreau),
Scavée du Biéreau, 3 à B - 1348 Louvain-La-Neuve

 

[16/04/2013, 14h] Marianne Michel, « Les textes funéraires de l'Égypte ancienne »

Michel Textes funeraires UTD

« Car seuls vivent les morts dont on prononce le nom. »
Vivre après la mort, entrer dans l'Occident et en sortir, c'est ce à quoi, à partir du Nouvel Empire, tout Égyptien pouvait espérer parvenir s'il était assez fortuné pour être enterré avec un exemplaire du Livre des Morts.

 

C'est la période de la démocratisation des rites funéraires où le commun des mortels peut lui aussi triompher dans l'autre monde et assurer sa survie grâce aux vertus de la magie.

 

Université du Temps Disponible de la ville d'Ath (U.T.D.)
Le Palace
rue de Brantignies, 4
B - 7800 Ath

[01/06/2013, 14h] Marianne Michel, « Le problème n° 53 du papyrus Rhind, méthodologie et analyse »

Michel R53

Journée des doctorants
Centre d'études orientales - Institut Orientaliste de Louvain
(CIOL)
Université catholique de Louvain
Place Blaise Pascal, 1 à B - 1348 Louvain-la-Neuve

[07/08/2013, 20h] Marianne Michel, « L'écriture hiéroglyphique, déchiffrement et initiation »

Michel Hieros initiation

Il s'agit de retracer l'historique du déchiffrement des hiéroglyphes par les prédécesseurs de Champollion jusqu'à la conclusion de ce dernier : "Je tiens l'affaire !" et sa lettre à Monsieur Dacier de septembre 1822.

Cet exposé est suivi d'une initiation à l'écriture hiéroglyphique qui permet de mettre en évidence quelques spécificités de la langue des anciens Égyptiens et de l'écriture hiéroglyphique et donc de mieux comprendre les difficultés rencontrées pour la déchiffrer.

 

Académie Belge pour l'Étude des Langues Anciennes et Orientales (ABELAO)

Université catholique de Louvain, Salle du conseil FIAL,

Place Cardinal Mercier, 1 à B - 1348 Louvain-La-Neuve