« Forces de traction en Égypte ancienne, exemples de blocs, statues assises et obélisques »

  • Imprimer
lc cirg18

« Forces de traction en Égypte ancienne, exemples de blocs, statues assises et obélisques » (p. 319-334)

 

dans

 

La pierre comme porteur de messages du chantier de construction et de la vie du bâtiment. Actes du XXIe Colloque International de Glyptographie (du 8 au 14 juillet 2018, Amay, Belgique),

 

sous la dir. du Centre International de Recherche Glyptographique (C.I.R.G), 404 pages.

 

 

Abstract

 

Si la dimension des talatat de calcaire permet de les porter sur les épaules, il n’est est pas de même pour d’autres blocs plus imposants. Blocs, statues et obélisques ont dû être acheminés "à la force des bras" sur terrains plats ou inclinés. Nous examinons quelques cas concrets des forces de tractions concernées et du nombre de haleurs qu'elles impliquent.

Éditeur : Éditions Safran
Collection, volume : http://www.safran.be/proddetail.php?prod=CIRG2019